Partagez votre passion !


 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 le ferrage de la truite

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
le pêcheur...



Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: le ferrage de la truite   Mer 18 Juil - 13:24

Salut, je m'appele Franck, j'ai 15 ans, j'ai débuté la pêche depuis quelques mois et la pêche au toc me plait beaucoup, j'arrive à faire de belle parties de pêche ou je rencontre quelques dames Fario mais j'ai un soucis, un gros soucis : Le ferrage. Soit le fil se balade bizarrement et je ferre dans le vent, soit un toc-toc puis je ferre et rien, en gros j'ai des touches mais le poisson reste dans l'eau. Côté matos, j'utilise une canne téléréglable de chez Decathlon, mon corps de ligne est de l'ASSO 16/100 et mon bas de ligne est du 0.136mm fluorocarbone. Pour la plombée, c'est de la plombée maison : à 6-8cm de l'hameçon, je place différents plombs (du plus petit au plus gros) que j'espace de 0,5mm pour atteindre un poids de 2 grammes. Pour l'appât, surtout le vers de terre. Si quelqu'un peut éclairer ma lanterne car j'ai beau visiter énormèment de site de pêche au toc, mon probléme ne se régle pas, la seule satisfaction que j'ai eu fut avec une truitelle que j'ai attrapé au bout de deux passages avec mon vers (et j'ai eu du pot car elle est revenue aprés le premier passage.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rock'n'toc

avatar

Nombre de messages : 527
Localisation : ariège
Date d'inscription : 08/05/2006

MessageSujet: Re: le ferrage de la truite   Mer 18 Juil - 14:25

Bonjour le pêcheur.
Ta plombée est trop groupée 0.5mm entre chaque plomb ? et surtout trop lourde, 2gr ! affraid Ton bas de ligne doit se poser sur le fond et ne plus bouger.
Ton ver doit suivre le courant de fond sans jamais s'y poser. A toi de calculer la plombée pour qu'il en soit ainsi. Ton fil doit être très légèrement détendu afin de laisser ton ver libre, mais aussi pour pouvoir ferrer à n'importe quel moment. Ta canne n'est là que pour lancer ton appât, et ferrer ou le ramener. Elle doit accompagner l'évolution de ta ligne, sans jamais la brider ni l'accélérer. Ce n'est pas ta canne qui pêche, c'est le courant qui travaille pour toi !
2gr c'est monstrueux comme plombée ! Il te faut mettre beaucoup plus léger, même si le courant est violent.
Essayes, et tiens nous au courant !Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthieu

avatar

Nombre de messages : 117
Age : 32
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: le ferrage de la truite   Mer 18 Juil - 15:51

Tu abordes un point interessant : celui du fluorocarbonne en bas de ligne ! Very Happy

C'est certainement un PETIT détail mais qui ajouté aux autre peux faire la différence...en effet le fluoro est invisible, ou presque... OK. MAIS IL EST AUSSI BEAUCOUP PLUS RAIDE ! Tes poissons ne voient pas ton bdl, c'est une chose, mais est ce qu'ils ne SENTENT pas au toucher ??? La question mérite d'être posée !
Tous les spécialistes des PECHES AUX LEURRES l'ont adopté, mais l'approche est différente...En revanche peu de grands pêcheurs aux appâts naturels défendent ce type de bas de ligne !

Après avoir mis les conseils de Jeff en pratique (ce sont bien évidemment les points clé), essaye aussi de passer sur des bas de ligne en nylon 12/100 traditionnel, tu y gagnera peut être une fraction de seconde supplémentaire pour ferrer !? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le pêcheur...



Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: le ferrage de la truite   Mer 18 Juil - 19:59

Ok, je vais essayer et merci beaucoup!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le pêcheur...



Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: le ferrage de la truite   Mer 18 Juil - 20:01

Quand tu parles de me mettre beaucoup plus léger, tu parles d'environ combien de grammes ? (je sais que ça dépend des eaux, des courants mais en général)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rock'n'toc

avatar

Nombre de messages : 527
Localisation : ariège
Date d'inscription : 08/05/2006

MessageSujet: Re: le ferrage de la truite   Mer 18 Juil - 20:09

Par eaux basses, je ne dépasse jamais 1/2gr soit l'équivalent de 5 plombs n° 7, qui représentent déjà pour moi une plombée d'ouverture !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthieu

avatar

Nombre de messages : 117
Age : 32
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: le ferrage de la truite   Mer 18 Juil - 20:10

0,8 est le maximun légal !!!! Laughing


Entre 0,3 et 0,5 g, en modulant ta plombée (plombs très étalés ou à l'inverse très rapprochés), tu devrais couvrir la plupart des situations en théorie...

Au début achètes des boites de plombs où le poids est indiqué à côté du numéro, ça t'aidera à te familiariser avec tout ça !

Mais tu dois aussi pêcher comme tu le sens. Par exemple moi, j'ai tendance à plomber un peu lourd. je dois être en permanence à 0,1 ou 0,2 g au dessus des autres mais je me sens bien comme ça !

Commence avec 0,3 à 0,5 ça devrais être bien ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le pêcheur...



Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: le ferrage de la truite   Mer 18 Juil - 20:11

et tu les espaces de combien de cm?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthieu

avatar

Nombre de messages : 117
Age : 32
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: le ferrage de la truite   Mer 18 Juil - 20:35

Je mets toujours le premier (le plus petit) à environ 10-15 cm de l'hameçon...

Après c'est le concept de la plombée progressive !

Je t'en ai fait une, ce n'est qu'un exemple, tu peux toujours moduler comme tu le souhaites ! Ici on a 2 n°7, 2n°8, 2n°9, donc 0,38g ce qui est déjà pas mal ! Very Happy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le pêcheur...



Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: le ferrage de la truite   Mer 18 Juil - 20:39

Merci beaucoup!! Je mets ça en place et je vous dirai les résultats de ma prochaine sortie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ecko



Nombre de messages : 20
Age : 36
Localisation : Alsace (Bas Rhin)
Date d'inscription : 08/05/2006

MessageSujet: Re: le ferrage de la truite   Jeu 19 Juil - 1:58

Mathieu bientôt guide de pêche :cheers:

Ce qui m'a le plus marqué quand je suis passé du coup au toc, c'est la simplicité du montage : plombs, hameçon apat, et hop tu pêches

Perso je pêche avec trois plombs (en ce moment), un 0.2g, et deux 0.1g, avec quelques fois, pour les appâts légers, un plombs assez proche de l'hameçon. C'est peut être pas super discret, mais çà a le mérite de transpercer une couche d'eau rapide, et de pêcher plus au fond.

Bien sur suivant les postes il faut adapter, mais çà vient au feeling tout çà, et tu le sentiras dans ta canne au bout d'un moment, lorsque le montage est trop lourd, ou trop léger.

Pou le fluoro, je trouve çà cher, peut être plus efficace mais çà doit pas être énorme, de toute façon, je ne mets jamais de bas de ligne (un peu faignant).
Il faudrait comparer en terme de résultats, mais çà reste difficlie à faire.
Selon ma maigre expérience, oui, les truites ont tendance à sentir le fil, mais si tu pêches en étant concentré, les ratés sont pas si nombreux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pappy-jeff2

avatar

Nombre de messages : 4036
Age : 70
Localisation : alsace haut Rhin
Date d'inscription : 08/03/2007

MessageSujet: Re: le ferrage de la truite   Jeu 19 Juil - 11:27

slt le pécheur
Chacun donne sa petite astuce aussi je te présente la mienne le vaut ce quelle vaut, à toi de faire les comparaisons.
Tu peut essayer aussi de ne pas mettre de plomb, car si j'ai tout suivi tu pêches au ver de terre "donc de belle taille", le poids de ton ver devrait remplacer avantageusement le poids des plomb, la pêche est un peut plus compliquée car tu dois toujours garder le fil tendu et le rigoleto hors de l'eau, ce système ne marche que si la rivière ne cours pas trop, le ver descend au fond par les courants et les remous de ceux-ci, moi je pêche souvent (environ 90% ) comme cela et avec de la pratique on sort du poisson, mais pour le fun simplement car tout poisson relâché prolonge notre passion ne pas l'oublier.
Essaye et bonne pêche
A+ Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tocqueur-randonneur.over-blog.com
le pêcheur...



Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: le ferrage de la truite   Jeu 19 Juil - 12:51

J'aurais juste une question avant de tester tout ça : Si on pêche en remontant le courant, le vers n'aura pas tendance à venir à la surface car la plombée ne sera pas assez importante?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthieu

avatar

Nombre de messages : 117
Age : 32
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: le ferrage de la truite   Jeu 19 Juil - 13:18

Que tu pêches en montant ou en descendant, tes dérives se font toujours dans le même sens, celui du courant. Quand on parle de monter ou descendre, on parle du sens dans lesquel on marche (de l'aval vers l'amont ou le contraire). Il ne faut pas que tu fasses remonter le courant à ton esche hein. Tu la déposes 1,50 en amont de toi, elle atteind le fond en face de toi, et tu la laisses dériver dans le sens du courant en la faisant tjrs raser le fond vers l'aval, pour ça il faut que tu baisses progressivement ta canne en accompagnant ton esche.

Après le poisson fait le reste Very Happy Un arrêt du fil : PIM ferras !!! Une déviation brusque sur un côté : PAM ferras !!! Un toc : POUM ferras !!! Very Happy

A toi de jouer !!!!

Une dernière chose : les conseils ne sont pas gratuits ! On veut des photos de tes poissons nous Razz .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le pêcheur...



Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: le ferrage de la truite   Jeu 19 Juil - 13:26

Pas de soucis, dés que j'en attrape, je vous ramméne des photos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le pêcheur...



Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: le ferrage de la truite   Jeu 19 Juil - 13:45

Autre chose : la derniére truite que j'ai attrapé, je l'ai eu en remontant le courant, une explication?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthieu

avatar

Nombre de messages : 117
Age : 32
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: le ferrage de la truite   Jeu 19 Juil - 13:51

1 : tu pêchais à la cuillère Laughing

2 : Elle était suicidaire... scratch

3 : ...je vois pas !

Serieusement tu prendras peut-être un poisson de temps à autre comme ça, mais tu feras 99,9% de tes poissons en accompagnant la dérive dans le courant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ecko



Nombre de messages : 20
Age : 36
Localisation : Alsace (Bas Rhin)
Date d'inscription : 08/05/2006

MessageSujet: Re: le ferrage de la truite   Jeu 19 Juil - 13:58

Mmmmh, bizarre cete histoire de remonter le courant avec ton esche.

Peut être que tu pêchais un endroit avec un contre courant, et c'est généralement de très bons spots à prospecter.

Sinon, je vois pas trp scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pappy-jeff2

avatar

Nombre de messages : 4036
Age : 70
Localisation : alsace haut Rhin
Date d'inscription : 08/03/2007

MessageSujet: Re: le ferrage de la truite   Jeu 19 Juil - 18:31

Slt le pêcheur

Pour moi il n’y a pas de problème pour comprendre le fait que tu ais fait une truite en remontant le courant, étant en fin de ligne il est évidant que tu te trouvais vers un poste de guet d’une Fario, étant sur le point de fondre sur ton appât au moment de la remontée, de ce fait tu prends la truite sans TOC mais comme si tu pêchais à la traîne, dame Fario ne fait pas la différence surtout si elle est à l’affût en quête de nourriture.

Ceci est une explication qui en vaut une autre, mais c’est du vécuA+ Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tocqueur-randonneur.over-blog.com
jeanlouis



Nombre de messages : 56
Age : 68
Localisation : Puy Saint André
Date d'inscription : 29/06/2007

MessageSujet: prendre une truite en remontant....   Ven 20 Juil - 15:43

bonjour, les explications données me paraissent convaincantes:

1) une contre peu visible en surface et la truite faisait face à l'aval général mais aussi au courant à son niveau...

2) une touche en fin de coulée juste devant un rocher, le truite se jette sur l'appat au moment où il commence à remonter car on pense avoir fini la coulée...(je les ai toujours perdues dans ce cas, une pas plus tard qu'il y a qq jours)...
3) il ya des jours où les truites sont réellement suicidaires ou plutot très agressives (comme les abeilles ou les guèpes par ex...je ne sais pas pourquoi et encore moins le prévoir) orage? temps lourd? éclosion massives, début de montée des eaux??????? ..


J'ai eu la dernière séance de pêche un pb que je n'ai pas surmonté:

Rivière de 20 30 m de large fond entre 1m et 2m, un contre léger presque mort sur 10m devant moi et une veine puissante à 10 12m (c'est en amont d'une retenue EDF, eau teintée..(ver de terreau 4 plombs n°4)
Voilà avec ma téréglable de 4.75 un moulinet ritma...je ne suis jamais arrivé à faire une dérive correcte dans la veine, rapidement ma ligne était dans le mort et les truites n'y étaient pas...
je suis remonté là le courant est puissant et mes dérives étaient trop vite emportées à mon goùt.... capot ( puis j'ai perdu ma boite à appats)...

(le coin est très poissonneux et généralement très pêché mais facile au lancer ou au vairon ou à la longue coulée avec un bouchon, j'y ai pris cette année de nbses truites au vairon...je veux en prendre au toc pour le fun!)

dois-je utiliser un moulinet à tambour fixe type lancer léger?

merci de votre science du toc!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthieu

avatar

Nombre de messages : 117
Age : 32
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: le ferrage de la truite   Ven 20 Juil - 15:58

jeanlouis a écrit:
Rivière de 20 30 m de large fond entre 1m et 2m, un contre léger presque mort sur 10m devant moi et une veine puissante à 10 12m (...) rapidement ma ligne était dans le mort

N'étant pas un "scientifique" comme tu dis (même pas un bon pêcheur), je vais pas t'aider, mais juste une question : est ce que tu baisses assez ta canne pour accompagner ta coulée ? Si tu ne le fais pas assez, tu vas couper la veine et c'est normal que la ligne revienne...

C'est mon gros pb, et je coupe beaucoup trop les veines ! Lors d'une sortie récente avec des types expérimentés, ces derniers on essayé de me corriger en allégeant ma plombée et en laissant vraiment faire le courant, bannière légerement détendue. Le coup est assez dur à prendre ! Ton pb vient peut-être de là !?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rock'n'toc

avatar

Nombre de messages : 527
Localisation : ariège
Date d'inscription : 08/05/2006

MessageSujet: Re: le ferrage de la truite   Ven 20 Juil - 17:09

Si j'ai bien compris Jean Louis,la veine que tu veux pêcher est juste près le mort à environ 10-12m de toi.
Si ta ligne à chaque dérive revient vers le mort, donc vers toi, ça veut dire que tu es trop plombé.
Une ligne trop plombée revient toujours vers soi, et une ligne pas assez plombée fait faire du ski nautique à l'appât.
Il te faut arriver à trouver donc la bonne plombée, en terme de poids et de disposition des plombs, car à 10-12m c'est pas évident.
Il faut aussi que ta canne ne pêche pas, c'est à dire qu'elle accompagne la ligne sans la retenir, ni l'accélérer, avec le fil très légèrement détendu.
Ce qui implique oligatoirement à cette distance une canne haute à 60° et s'abaissant progressivement pour suivre la ligne en fin de coulée, afin que l'appât ne remonte pas et ne coupe pas la veine catastrophiquement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ecko



Nombre de messages : 20
Age : 36
Localisation : Alsace (Bas Rhin)
Date d'inscription : 08/05/2006

MessageSujet: Re: le ferrage de la truite   Ven 20 Juil - 22:53

Je voyais çà de cette manière :



Pour pêcher correctement à 10-12m, il faut vraiment que tes réglages plombs/ espacement soient précis.

Je ne suis pas assez expérimenté pour te répondre correctement (pêche seulement en petite rivière).
Essaye de trouver quelqu'un d'expérimenter dans ta région, çà vaut tous les discours possibles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JOS



Nombre de messages : 1173
Localisation : 65
Date d'inscription : 05/08/2006

MessageSujet: Re: le ferrage de la truite   Ven 20 Juil - 23:43

faut pas hésiter a espacer les plombs entre eux , ça permet de mieux faire "flotter" la ligne , le passage est plus souple (bien surveiller le rigoletto et le fil)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carlito



Nombre de messages : 27
Age : 39
Localisation : Basse-Marche (23) et Cézallier (63)
Date d'inscription : 16/04/2007

MessageSujet: Re: le ferrage de la truite   Ven 3 Aoû - 18:20

Salut et bienvenu au club des bleus Cool

moi aussi j'avais lu dans les livres qu'il fallait mettre 2 g de plombée scratch : Alors c'est sûr que ma FI elle coulissait bien avec ça Very Happy. Je pense que ces poids doivent être réservés pour le très gros courant.

Perso je mets d'office 3 plombs de 7 (à la louche ça doit faire 0,4g) respectivement à environ 10, 12 et 13 cm de l'hameçon et j'en rajoute un petit si besoin mais le plus souvent je module en déplaçant, resserrant ou écartant les plombs au cas par cas et pour faire des expériences. Il faut vraiment que je pense à prendre des photos de mes coins mais ce sont de petits cours d'eau (pour ceux qui connaissent la couze d'Ardes (63)de la microcentrale en remontant jusqu'à Jassy) surtout l'été

En plus déjà quand on débute (là je parle pour moi) on est discret comme des baltringues (en fusillant un coup sur 2 d'entrée Embarassed )et que la fario te vois venir de 3 km alors si en plus ça fait plouf quand tu lances c'est pas la peine.

Pour le ferrage c'est variable : il ya des fois tu ferres au toc-toc du début et la bête a engamé profond et des fois la truite va titiller plusieurs fois l'esche sans se faire piquer.
J'en apprends tous les jours

Julien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le ferrage de la truite   

Revenir en haut Aller en bas
 
le ferrage de la truite
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» le ferrage de la truite
» La truite : le ferrage
» Au TOC : Votre ferrage !
» Comment entreprendre un bon ferrage ?
» Montage texan et ratés au ferrage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Partagez votre passion ! :: Vos techniques-
Sauter vers: